Les bénéfices de la Téléassistance

Depuis plusieurs années maintenant, la téléassistance fait de plus en plus parler d'elle. Pourtant, ce type de service existe depuis bien longtemps. En revanche il a mis du temps pour se démocratiser. Minifone vous propose un petit état des lieux de ce qu'a été la téléassistance, de ce qu'elle est aujourd'hui et de ce que, à terme, elle deviendra.

C'est quoi la téléassistance ?

De nos jours, on entend de plus en plus parler des systèmes de téléassistance. Pourtant finalement, peu de gens savent réellement de quoi il s'agit. La téléassistance est tout simplement un système relié à une centrale. Ce système, qui se présente la plupart du temps sous la forme d'une montre ou d'un médaillon, permet de venir en aide aux personnes âgées qui sont (ou sont sur le point de devenir) en situation de perte d'autonomie. En appuyant sur le bouton d'alerte du médaillon ou du bracelet, la personne âgée peut alerter un plateau d'écoute. Ce plateau est notamment chargé de répondre aux appels des bénéficiaires. Ils doivent ensuite, avec les personnes, tenter de résoudre leurs problèmes. En cas d'urgence grave, ils peuvent également faire appel à des voisins, des membres de la famille voire même aux services de secours. Ce service a vu le jour il y a quelques temps déjà. Selon "La structuration de l'offre de téléassistance pour les personnes âgées" de Nathalie Raulet-Corset, c'est en 1974 que la téléassistance voit le jour dans l'Hexagone. Le but est simple, pallier à un isolement trop grandissant des personnes âgées. Toujours selon cette source, c'est l'association Delta 7 qui importe d'ailleurs la téléassistance en France. Elle sera bientôt rejoint par d'autres entreprises comme Arkéa Assistance ou encore Minifone. Ces systèmes sont donc développés pour permettre aux personnes âgées de rompre avec l'isolement et donc de sentir toujours mieux à leur domicile.

La téléassistance est également très présente du côté des Etats-Unis. Elle est notamment perçue comme un substitut à l’hospitalisation après une chute par exemple. C’est un moyen qui rassure mais qui permet également de faire des économies. Les services de téléassistance permettent donc à vos proches de rester à leur domicile le plus longtemps possible en toute sérénité. Ce service est également très rassurant pour vous, dans le cas ou l’un de vos proches est isolé chez lui. Pour les personnes âgées, la téléassistance est une source de sérénité en plus. C’est une condition indispensable pour avancer le plus longtemps possible, en sécurité.

La téléassistance peut-elle éviter les chutes ?

En France et selon LNA Santé (2019),  plus de 1 000 000 personnes de plus de 70 ans sont victimes de chutes et de fractures  Plus l’attente au sol est longue et les plus les séquelles sont importantes: hypothermie, déshydratation, embolie pulmonaire ou thrombophlébite. Une chute suivie d’une longue attente au sol dérègle les automatismes de marche et l’équilibre, et malheureusement, après une mauvaise chute, il est difficile de récupérer en totalité ses capacités motrices.

Les chutes des personnes âgées ont aussi des conséquences psychologiques et sociales: perte de confiance en soi, diminution de l’activité sociale et souvent, apparition des premiers signes de perte d’autonomie. Les chutes sont ainsi les premières causes d’entrée en dépendance: Selon SilverEco (2020), chaque année les chutes causent 380 000 hospitalisations et 120 000 entrées en maisons de retraite. Même si évidemment, la téléassistance ne peut pas empêcher toutes les chutes, elle en réduit en revanche grandement les conséquences. 

Disposer d’une assistance téléphonique à portée de main est le geste qui peut sauver et qui peut en tout cas, diminuer les conséquences de cet accident. En alertant son entourage ou les secours, la téléassistance (appelée aussi téléalarme ou encore alarme pour personne âgée) permet d’éviter les longues heures d’attente au sol. Certaines personnes âgées peuvent passer des weekend entier, par terre, incapables de se relever. Cette expérience traumatisante accélère fortement la perte de vitalité et d’autonomie.

La téléassistance agit comme une ceinture de sécurité ou un airbag dans une voiture lors d’un accident: une alarme pour personnes âgées n’empêche pas l’accident mais elle réduit fortement les dégâts.

Comment ça fonctionne réellement ?

 

Des études cliniques menés par des grands hôpitaux ont été réalisés pour mesurer les bénéfices liés à la téléassistance : un groupe de personnes âgées a été équipé de téléassistance et un autre groupe n’en était pas équipé. Les résultats démontrent l’efficacité de la téléassistance pour protéger les personnes âgées :

  • La téléassistance réduit le risque de décès consécutif à une chute de 80%;

  • La téléassistance réduit le risque d’hospitalisation consécutif à une chute de 26%;

  • En cas d’hospitalisation, il a été démontré que les patients équipés d’une téléassistance avait des séjours 25% plus courts que les patients non utilisateurs de téléassistance.

 

Ainsi, il est prouvé que l’usage de la téléassistance permet de repousser le moment d’entrée en maison de retraite.

La téléassistance sécurise, rassure les proches, prolonge l’indépendance des utilisateurs qui continuent à vivre chez eux, sereinement. Selon SilverEco,  797 000 personnes sont aujourd'hui équipées en téléassistance. Mais au-delà de ça, comment la téléassistance fonctionne-t-elle réellement ?

 

Un service de téléassistance fonctionne grâce à deux élément :

  • Le déclencheur : Comme expliqué précédemment, le déclencheur prend souvent la forme d'un médaillon ou encore d'un bracelet. Sur ce déclencheur, un bouton d'alerte est apposé. Ce bouton d'alerte est primordial. En effet, c'est celui-là même qui servira à déclencher l'alerte lorsque la personne âgée rencontre un problème. C'est dans ce sens que le bénéficiaire doit porter son déclencheur au quotidien. Autrement, le service deviendra totalement inutile.
     

  • Le boîtier (la centrale) : Autre élément indispensable, le boîtier. C'est grâce à lui que, en cas de problème, vous pourrez converser avec le centrale d'écoute. Chez Arkéa Assistance par exemple, ce boîtier prend la forme d'une tablette tactile. La centrale tactile d'Arkéa Assistance vous permet, en plus de lancer des alertes, de communiquer avec médecins 24/24 et même avec vos proches grâce à sa plateforme d'appel et de réception de messages.

 

Vous l'aurez compris, les services de téléassistance sont, en général simples d'installation et surtout d'utilisation. Ce type de service, pleinement intuitif, sera pleinement accessible à tous et même aux seniors. Mais, pour que vous soyez pleinement rassurés, Minifone a souhaité revenir sur les étapes à suivre en cas de souci.

#1 Activez le bouton d'alerte

Une fois le système installé, vous pourrez l'activer à tout moment en cas de problème. En cas de chute notamment, il  suffit d'appuyer sur le bouton rouge d'alerte. Ce bouton vous permettra de contacter le centrale pour régler le souci rapidement. Du côté de Minifone, nos équipements peuvent être équipés d'un détecteur automatique de chute. Si le dispositif remarque une absence prolongée de mouvement, l'alerte est donnée automatiquement.

#2 Le plateau vous rappelle dans la foulée

Dès que l'alerte est lancée, le plateau vous rappelle dans les trente secondes qui suivent. Il faudra essayer d'être le plus clair possible avec eux pour que leur aide soit pleinement optimale. Si la personne concernée n'est pas en capacité de répondre, plusieurs personnes peuvent être appelées. En fonction des numéros enregistrés dans votre abonnement, plusieurs seront appelés jusqu'à ce qu'une personne décroche. En cas de situation grave, les services de secours peuvent être directement appelés pour intervenir.

Quels sont les avantages du service Minifone ?

Minifone a été lancé en 2008. Notre but est tout simplement de « déstigmatiser » la téléassistance. En effet, beaucoup de personnes âgées hésitent encore à  s'équiper. Pour certains, un médaillon ou un bracelet de téléassistance est stigmatisant. Le service s’adapte aux quotidiens de vos proches, de manière on ne peut plus discrète. Ainsi, la téléassistance Minifone remplit pleinement sa fonction tout en n’étant pas un marqueur stigmatisant. Porté au poignet comme un bracelet classique, le système s’adapte à toutes les situations. La fonctionnalité d’appel de la montre Minifone rend ce système unique et pratique dans toutes les circonstances.

Sources

. Nathalie Raulet-Corset, "La structuration de l'offre de téléassistance pour les personnes âgées"

. LNA-Santé (juin 2019), "Évitez les chutes chez la personne âgée" (juin 2019), https://www.lna-sante.com/actualite/evitez-les-chutes-chez-la-personne-agee

. SilverEco (juillet 2020), "Chute de la personne âgée : causes, conséquences et prévention", https://www.silvereco.fr/chute-de-la-personne-agee-causes-consequences-et-prevention/3187245

Notre entreprise 
Notre offre
Nous contacter

Feuilletez la documentation en ligne 📔

Plus d'informations

Minifone est la marque commerciale d’Arkéa Assistance. *Avantages présentés sous réserve de l’ensemble des dispositions légales (notamment fiscales) et des stipulations contractuelles (conditions générales, particulières, et tarifaires), applicables au contrat de téléassistance. Conditions en vigueur au 01/01/2021 et susceptibles d’évolutions. Tarif en vigueur au 01/01/2021. Le contrat de Téléassistance est souscrit auprès d’Arkéa Assistance - S.A. au capital de 1 690 000 euros - Siren : 518 757 166 - RCS Brest - Siège social : 232 rue du Général Paulet - 29200 Brest. Arkéa Assistance est déclaré en tant qu’organisme de Services à la Personne sous le N° SAP518757166.