Comment ça marche ?

Minifone, ce n’est pas nouveau. En effet, nous sommes présents sur le marché de la téléassistance depuis 2008. Pourtant, peu de gens savent finalement de quoi on parle lorsqu’on évoque minifone et plus largement, la téléassistance. Nous avons donc décidé de vous expliquer en détails, pas à pas, comment fonctionne notre système. Ainsi, proche n’aura qu’à suivre l’ensemble de ces étapes pour alerter notre plateau d’opérateurs en cas d’incident. Cette page reviendra également plus en profondeur sur le plateau CEGEDEV ainsi que sur les avantages du service minifone. En espérant que vous et votre proche y verrez plus clair !

Minifone, qu’est-ce que c’est ?

Minifone n’a qu’un seul objectif, assurer le maintien au domicile en toute sérénité de ses bénéficiaires. Il est très possible que vous ayez déjà entendu parler de téléassistance et même de Minifone. Toutefois, vous n’avez peut-être pas tout compris. Pourtant, ce que propose minifone est on ne peut plus simple. Pour que vous et votre proche aient les idées parfaitement claires, minifone a décidé de vous détailler chacune des étapes, de la souscription jusqu’au lancement du dispositif. N’hésitez donc pas à vous y référer pour toute question. Si vous rencontrez un problème, vous pouvez également contacter notre service client à tout moment.

#1 Souscrivez en ligne

Depuis plusieurs années, minifone a pour vocation d’évoluer en même temps que les nouvelles technologies. C’est dans cette optique que récemment, nous avons entièrement remis à neuf notre proposition sur le Web. Nouveau site, nouvelles pages… nous avons tout fait pour que notre offre soit la plus claire possible. Si vous souhaitez souscrire à notre service, vous pouvez donc le faire directement sur le site minifone. Il suffit pour cela de cliquer sur « Souscrire en ligne ». Ensuite, vous pourrez choisir à quelle offre vous souhaitez souscrire pour votre proche. C’est à ce moment-là que votre proche et vous pourrez décider quelles options ajouter au service de base. Pas de soucis, si vous préférez l’ancienne méthode, vous pouvez également souscrire par téléphone !

#2 Faites installer votre système

Après souscription au service minifone, il faudra que vous et votre proche réfléchissiez à l’installation du dispositif. Mais pas de soucis, minifone a déjà réfléchi pour vous ! Après votre souscription, minifone vous propose en option l’installation à domicile par un de nos techniciens. Pour 79 euros (39,50 après crédit d’impôt), vous pouvez bénéficier de l’expertise de nos techniciens. Ainsi, vous pourrez lui poser l’ensemble des questions que vous vous poserez. Enfin, vous n’aurez pas à vous soucier de si votre système est bien installé ou non. Toutefois, si vous souhaitez l’installer vous-même, notre service client vous accompagnera au maximum pour éviter les problèmes.

Comment ça fonctionne ?

Une fois que votre système est parfaitement installé, votre proche va pouvoir commencer à l’utiliser dès qu’il en aura besoin. Toutefois, il peut parfois être difficile pour votre parent en difficulté de savoir réellement comment des appareils domotiques fonctionnent. Pour que votre proche soit le plus serein possible, il peut suivre ce petit tutoriel en cas d’incident :

#1 Appuyer sur le bouton d’alerte

Lorsqu’on avance en âge, on est plus souvent assujettis aux chutes et autres incidents domestiques. Il est donc nécessaire d’être bien protégé. C’est ce que propose minifone, minimiser les conséquences (qu’elles soient physiques ou psychologiques des chutes notamment). Au moindre problème, votre proche aura seulement à appuyer sur le bouton d’alerte. Ce bouton d’alerte est disponible en deux versions différentes. Il est évidemment présent sur le boîtier d’alerte, sa fonction principale. Toutefois, il est également présent sur le bracelet d’urgence de votre proche. De cette manière, votre proche est protégé et ce, dans n’importe quelle pièce de son domicile. Evidemment, pour que le système fonctionne de manière optimale, le bracelet doit être porté quotidiennement. Enfin, minifone propose également, en option, un bracelet de détection des chutes. Car oui, les chutes est certainement le type d’accidents le plus réguliers chez les personnes âgées. Grâce à un ensemble de capteurs, le bracelet de détection de chutes analyse les constantes de votre proche et se déclenche lorsqu’il analyse une immobilité trop grande. Votre proche en difficulté peut donc être bien plus serein dans sa vie de tous les jours.

#2 Notre plateau répond

Seulement quelques instants plus tard, nos opérateurs rappellent votre proche pour tenter de régler la situation à ses côtés et l’accompagner. Nos opérateurs présents sur le plateau sont formés de manière à répondre à toutes les situations, même celles d’urgence. Ils seront donc capables de répondre à tous les besoins de votre proche. Pendant l’appel avec votre proche, nos opérateurs tenteront de régler le problème avec votre proche en difficulté en lui parlant et en l’accompagnant au maximum. Si la situation l’exige, nos opérateurs peuvent faire appel à des voisins ou encore aux services de secours.

#3 La situation est réglée rapidement

Une fois l’alerte lancée, et si la situation est vraiment grave, les secours peuvent intervenir au domicile de votre proche pour lui venir en aide. Si cette situation a lieu, les numéros de téléphone d’urgence inscrits lors de la souscription sont immédiatement prévenus. Ainsi, vous pouvez prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour permettre à votre proche en difficulté de se remettre au plus vite.

Comment marche le plateau CEGEDEV ?

Depuis le début nous vous parlons du plateau CEGEDEV et de ses opérateurs. Vous pouvez alors logiquement vous demander comment cela fonctionne dans les détails. Le fonctionnement du plateau est on ne peut plus simple. Du côté de CEGEDEV on peut notamment trouver trois types de personnes :

  • Les formateurs

  • Les managers

  • Les opérateurs

Ce sont ces derniers qui viendront en aide à votre proche en difficulté. Mais alors, comment fonctionne réellement la prise en charge d’une alarme ? Dès que l’alerte sonne, elle doit rapidement être prise en charge pour éviter de trop lourdes conséquences physiques ou psychologiques chez votre proche. Une fois le dossier du prestataire concerné étudié, un de nos opérateurs rappelle votre proche pour analyser la situation et prendre les initiatives qui s’imposent. Nos opérateurs ont accès à certaines informations, notamment les adresses et numéros de téléphone de votre proche mais aussi de ses voisins ou parents. Avoir accès à ces informations permet aux opérateurs de vous contacter pour que vous puissiez venir en aide à votre proche. Le plateau CEGEDEV est également directement relié aux différents services d’urgence. Si la situation l’impose, un appel peut être lancé notamment aux pompiers ou au SAMU pour intervenir sur place. CEGEDEV c’est donc l’assurance d’un service efficace, clair et surtout rapide. Il est bon de noter également qu’aucun appel n’est « moins important » qu’un autre. Tous les appels sont mis sur un pied d’égalité et donc traités en quelques instants.

Combien ça coûte le service minifone ?

Chez minifone, nous pensons que la sécurité et la sérénité de vos proches n’a pas de prix. C’est pourquoi nous avons souhaité rendre notre service accessible au plus grand monde. Car là est la vraie place de la technologie, venir en aide aux personnes les plus en difficulté. Vous et votre proche pourrez donc bénéficier du service minifone pour seulement 18 euros par mois TTC (9 euros après crédit d’impôt). Vous pouvez également souscrire à l’option « détection de chute » en rajoutant seulement 4 euros au prix initial (2 euros après crédit d’impôt).

De plus, minifone dispose de l’agrément SAP, ce qui signifie qu’en souscrivant, votre proche pourra bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 %. Chaque année, Minifone envoie à votre parent une attestation fiscale avec le montant qu’il versera pour son service de téléassistance. Il est donc très important de reporter cette somme sur la fiche d’imposition. Il devra y apposer dans la catégorie « Sommes versées pour l’emploi d’un salarié à domicile ». Cette catégorie est accessible en accédant à « Réductions d’impôts » puis « Vos autres charges ouvrant droit à réduction ou crédit d’impôt ».

Enfin, si votre proche est retraité, le report des sommes se fera en case 7DF. Si au contraire, vous êtes en activité professionnelle, il se fera en case 7DB. Enfin, si vous réglez la somme pour un de vos proches bénéficiaire de l’APA, le report devra se faire dans la case 7DD.

Alors n’hésitez plus et à bientôt chez minifone !