La détection des chutes chez les personnes âgées, comment ça marche ?

Les chutes sont très certainement les incidents les plus fréquents chez les personnes âgées. Pourtant, il existe des solutions pour les détecter et donc en diminuer les dégâts.

Minifone vous en propose quelques une :

AdobeStock_174015436 (1).jpeg

Comment faire pour détecter les chutes ?

Dans un précédent article, nous nous étions penchés sur comment éviter le plus possible les chutes pour les personnes âgées. Ranger son appartement, faire attention à sa prise de médicaments ou encore pratiquer une activité physique régulière peuvent être des solutions on ne peut plus fiables. Pourtant, ces solutions ne suffisent pas toujours et votre proche peut parfois chuter de manière plus ou moins grave. Mais alors, comment faire pour pouvoir détecter les chutes et donc, diminuer les risques post-incident ? Plusieurs solutions de domotiques existent aujourd'hui comme :

  • Les bracelets connectés

    C'est sans aucun doute la solution la plus simple mais également la plus proposée dans les différents services de téléassistance. En analysant le mouvement cardiaque de son porteur ou encore ses mouvements, le bracelet donne immédiatement l'alerte en cas de chute de son propriétaire. Si une chute est détectée, un système d'alerte se déclenche immédiatement. Le plus souvent, c'est le centre de la téléassistance qui est donc prévenu par une notification. Les opérateurs s'empressent donc d'appeler la personne concernée pour régler le problème avec elle. En cas de besoin ou d'incident grave, les proches de la personne ayant chuté voire même les secours peuvent être appelés pour se rendre sur place.

  • Le sol connecté

    Malgré son utilité incontestable et incontestée, ce type de système est encore très peu présent chez les particuliers. En revanche, il commence l'être bien plus dans les établissements de santé et dédiés aux personnes âgées comme les EHPAD. Comme pour les bracelets, il détecte les chutes. Mais, contrairement à ce dernier, il n'y a aucunement besoin de porter un équipement pour être détecté en cas d'accident. Ce sol connecté fonctionne donc grâce à des capteurs présents sous les revêtements. Il est possible de l'installer dans n'importe quelle pièce de la maison et ce, sans la moindre installation électrique. L'ensemble de ce système est relié à un ordinateur recensant toutes les données. Une fois la chute détectée, une alerte est lancée et la personne qui possède l'appareil relié au dispositif peut lancer un appel vidéo avec la personne qui a chuté pour lui venir en aide.
     

  • Les capteurs

    Certains systèmes se composent d'un écosystème de capteurs installés dans toute la maison de la personne âgée. Ces capteurs permettent, entre autres, d'être alerté en cas de comportement anormal de la personne équipée. Si un comportement inhabituel ou une absence de vie est détectée pendant un moment, le dispositif se met alors en alerte. Lorsque vous souscrivez à ce type d'offre, votre contact vous sera certainement demandé. En effet, en cas de chute de votre proche, vous serez immédiatement contacté par le service de téléassistance concerné.

Quid de la "télésurveillance" ?

Quand on parle de télésurveillance, on s'imagine plutôt la protection des biens, notamment contre les cambriolages ou encore d'autres sinistres comme les incendies ou les dégâts des eaux. Pourtant, la télésurveillance peut parfois aider à anticiper les chutes et, donc, à les détecter lorsque celles-ci arrivent. Toutefois ces systèmes restent rares. D'abord car ils posent un problème d'éthique. En effet, il semble difficile à imaginer d'épier la vie quotidienne de personnes âgées 24/24. Pourtant, dans certains cas cette situation peut s'avérer nécessaire. C'est notamment le cas si votre proche est en forte perte d'autonomie. Là encore, ce type de dispositif est très peu présent chez les particuliers. On les retrouve la plupart du temps dans des établissements spécialisés type EHPAD. Ils sont notamment on ne peut plus utiles pour assurer la sécurité des résidents de ce type d'institution. Dans certains cas, le système ne filme pas continuellement. Il se déclenche uniquement en cas de chute ou autre incident. Ainsi, le personnel concerné est rapidement alerté pour pouvoir intervenir et régler le problème.

C'est quoi l'offre minifone ?

Depuis quelques années maintenant, le nombre d'acteurs sur le marché de la téléassistance a considérablement augmenté. Chacun proposant un service plus ou moins différent. Pourtant, le but est le même, faire en sorte que votre proche en perte d'autonomie puisse rester le plus longtemps possible à son domicile. Le tout, le plus sereinement possible bien évidemment. L'offre minifone est conçue dans l'unique but d'améliorer et de rendre beaucoup plus facile le quotidien de votre proche en difficulté. Mais, certaines personnes âgées réclament également un système qui n'altère ni leur liberté ni leur indépendance. C'est aussi cela l'offre minifone. L'offre Minifone est toute simple, elle se compose de seulement deux éléments à mettre en relation :

  • Le boîtier

    Il est l'élément central du service de téléassistance minifone. Grâce à ce boîtier, vous pourrez communiquer avec les opérateurs. En cas d'incident, il suffit d'appuyer sur le bouton d'alerte du boîtier pour pouvoir entrer en relation avec le plateau. Une fois le plateau contacté, c'est lui qui se chargera de vous contacter pour venir en aide à votre proche en difficulté. Si besoin et en cas de non-réponse de votre part, ce seront des voisins voire même les secours qui seront automatiquement prévenus.
     

  • Le bracelet d'alerte

    Ce bouton d'alerte peut être porté au poignet ou bien autour du cou en pendentif. Ce bracelet est notamment utile si vous n'êtes pas proche du boîtier d'alerte en cas d'incident. C'est pour cela qu'il est conseillé de le porter constamment pour être en sécurité et serein tout au long de la journée.

    En plus de l'offre classique minifone. Notre service offre une option de détection des chutes utile aux personnes âgées. Minifone innove donc en proposant aux personnes en difficulté un bouton d'alerte de chutes. Ce bouton permet entre autres de lancer une alerte automatique si votre proche chute et se retrouve immobilisé au sol, dans l'incapacité de se relever. En cas d'incident donc, votre proche est dans la capacité d'appuyer sur le bouton porté au poignet, comme pour le bouton classique. Toutefois, il possède un avantage en plus. Si votre proche est dans l'incapacité de déclencher le bouton, l'alerte se lancera d'elle-même au bout de quelques instants passés au sol. Une fois l'alerte envoyée, le processus est le même. Les opérateurs minifone sont contactés et règlent le problème avec votre proche.

A quoi ressemblera le futur de la détection de chute ?

De plus en plus, les services de détection de chute évoluent en même temps que les technologies. Comme chez Minifone, de plus en plus d'entreprises allient téléassistance et domotique. Dans cette optique, plusieurs startups travaillent pour rendre le quotidien des personnes âgées beaucoup plus simples. Des objets hyper-développés sont notamment en cours de développement. Le but est de pouvoir prévenir les chutes de manière efficace au lieu de simplement pouvoir les détecter. Ainsi, il y aurait sans doute moins d'incidents et donc moins de décès liés à des chutes. Dans cette optique, des chaussures connectées sont actuellement en cours de réflexion. Ces chaussures "connectées" auraient notamment pour but de corriger les démarches "dangereuses" grâce à des capteurs. Pour la prévention des incidents, plusieurs projets sont en cours de lancement également. Notamment l'installation de "chemins lumineux" qui permettront d'éviter les chutes dans les endroits les moins bien éclairés. Ce type de route est d'ores et déjà présent dans certains EHPAD mais pourrait être amené à se démocratiser rapidement. Les technologies pourraient donc encore améliorer le confort des personnes âgées dans les années à venir.