Les seniors ayant un profil actif

Bien souvent, on associe la plupart du temps la téléassistance aux personnes âgées en lourde perte d’autonomie. La plupart du temps, cette chose est vraie. Les services de téléalarme sont en effet d’abord adressés à des personnes en grande difficulté physiquement, mentalement, voire les deux en même temps. Toutefois, il est parfois possible que d’autres profils de personnes retraitées s’intéressent aux services de téléassistance. Parmi ces différents profils, on peut trouver ce que l’on appelle : les « seniors actifs ». Mais alors qui sont-ils et en quoi les services de téléassistance sont-ils utiles pour eux ? Minifone vous explique tout !

A qui s’adresse la téléassistance à la base ?

Avant de parler des seniors actifs, il semble donc nécessaire de bien visualiser à quel type de personnes s’adressent généralement les services de téléassistance. Depuis sa création, les services de téléalarme comme Minifone ont voué leur existence au maintien au domicile pour les personnes âgées en difficulté et notamment en perte d’autonomie. En général, les services de téléassistance sont donc nécessaires pour les personnes en difficulté physiques ou mentales qui ne souhaitent toutefois pas changer leurs habitudes quotidiennes. Très souvent, les solutions de téléassistance sont également une solution alternative aux établissements spécialisés de type EHPAD. En effet, ces établissements font souvent extrêmement « peur » aux personnes âgées, qui désirent très peu souvent finir leur vie dans un établissement de cette sorte.

Ainsi, grâce à Minifone par exemple, votre proche en difficulté est en sécurité 24h/24 à son propre domicile. Comme vous le savez certainement, lorsque l’on avance en âge, on est plus souvent assujettis aux incidents, notamment domestiques. Les chutes ou les malaises font partie des principales causes de blessures voire de décès chez les personnes âgées. A cela il faut bien sûr ajouter les incidents domestiques classiques comme les brûlures ou encore les noyades. Si ce type d’incident survient, il suffit à votre proche de suivre seulement quelques étapes. Une fois toutes ces étapes remplies, le problème que rencontre votre proche sera rapidement réglé ! Nous allons ici prendre l’exemple de minifone mais la plupart des prestataires fonctionnent de la même manière.

#1 Déclencher l’alerte

Si votre proche souscrit à l’offre minifone, il recevra deux éléments qui se « complètent ». D’abord le boîtier d’alarme. Ce boîtier permet à son utilisateur de déclencher une alerte grâce à un bouton en cas d’incident. C’est également au travers du haut-parleur de ce boîtier que votre proche pourra communiquer avec les opérateurs de téléassistance afin de régler la situation avec eux. En plus du boîtier, votre proche recevra également ce qu’on appelle communément, le « bracelet déclencheur d’alerte ». Comme le boîtier, le bracelet permet à votre proche de déclencher une alerte en cas de problème. La différence, c’est que grâce au bracelet, votre proche pourra déclencher l’alerte peu importe l’endroit où il se trouve. Une fois l’alerte déclenchée, le principe est le même qu’avec le boîtier. Les opérateurs rappellent rapidement votre proche pour régler le souci avec lui et, si besoin, intervenir.

#2 Nos opérateurs rappellent votre proche

Comme expliqué ci-dessus, une fois que l’alerte est lancée, nos opérateurs ne mettent que quelques instants pour rappeler votre proche en perte rapide d’autonomie. Comme déjà évoqué, la discussion se fait au travers du boîtier d’alarme. Chez minifone, nous nous assurons que tous nos systèmes soient équipés d’une qualité sonore parfaite afin que la gestion de la situation soit claire, rapide et efficace. Chez nous, l’ensemble de nos opérateurs sont formés à toutes les situations d’urgence lors de leurs formations régulières. Même pendant les confinements dus à la Covid-19, nos équipes se sont adaptées au contexte afin de répondre à l’ensemble des alertes des bénéficiaires. En cas de souci important, les opérateurs ont accès à une certaine base de données. Lors de la souscription du contrat de votre proche, vous pourrez enregistrer plusieurs numéros. Ces numéros feront partie des « contacts de proximité » de votre proche en difficulté. De cette façon, ce sont ces personnes là qui seront appelés en priorité en cas d’incident. Enfin, en dernier recours, nos opérateurs peuvent également faire appel aux services de secours. C’est cela l’objectif de minifone, assurer le maintien au domicile des personnes âgées.

Qu’est-ce qu’un senior actif ?

Tout ce que l’on a évoqué ci-dessus concerne avant tout un type de personnes en particulier, à savoir les personnes en difficulté physique ou encore en nette perte d’autonomie. Bien évidemment, cette « dénomination » concerne la plupart du temps des personnes âgées qui rencontrent de gros problèmes de santé. Les services de téléassistance conviennent donc parfaitement à ce type de personnes qui, la plupart du temps, ne veulent pas changer leurs habitudes en rejoignant par exemple un établissement de type EHPAD. A noter d’ailleurs que ce type de service n’est pas uniquement destiné seulement aux personnes âgées. Des personnes possédant un lourd handicap physique mais aussi mental peuvent également y trouver des avantages.

En plus de personnes en perte d’autonomie, il est possible de retrouver d’autres types de publics intéressés par les services de téléassistance, c’est notamment le cas des seniors actifs. Mais concrètement, à quoi correspond le terme « senior actif » ? Les seniors actifs représentent une frange de la population retraitée qui reste active. Généralement, ce sont des personnes un peu plus jeunes que la plupart des bénéficiaires « classiques » de téléassistance. La plupart du temps, ces personnes continuent à sortir, à faire du sport voire même pour certains, à travailler de temps en temps. Dans ce contexte-là, la téléassistance devient donc plus un « au cas où ». Le système est donc installé en prévoyance plutôt que pour un usage immédiat.

Pour qu’un senior reste actif, il est bon de suivre quelques conseils. Minifone vous en détaille certains ci-dessous :

  • Se maintenir en forme

C’est sûrement l’une des solutions les plus simples. Pourtant, elle est parfois trop négligée par beaucoup de seniors, même lorsque ceux-ci sont toujours actifs. C’est pourquoi, tant que votre proche est en forme, il est nécessaire de pratiquer une activité physique régulière afin de pouvoir mieux vieillir et ainsi éviter les risques de chute et de blessures.

  • Faire travailler ses méninges

Car oui, si entretenir son corps important, il l’est encore plus de faire travailler son esprit et sa mémoire. Comme dit l’expression, « un esprit sain dans un corps sain ». C’est très important. Pour faire travailler son cerveau, il n’y a rien de plus simple : Il suffira à votre proche de pratiquer certaines activités comme par exemple les mots croisés ou encore des sudokus. La lecture peut également être un excellent moyen de travailler son imagination ou encore sa concentration. Avec un esprit et un corps entretenu, les conséquences de la vieillesse seront clairement amoindries

Pour répondre aux besoins des seniors actifs, certains prestataires de téléassistance proposent divers produits bien spécifiques. Arkéa Assistance par exemple, propose un bracelet utilisable même à l’extérieur. Ainsi, les porteurs du bracelet d’alerte peuvent continuer à vaquer à leurs occupations se situant à l’extérieur. Faire les courses, faire de la randonnée… tout cela est possible grâce au bouton d’extérieur. En cas de problème, par exemple de chute, les capteurs GPS présents dans la montre permettent de localiser votre proche et d’intervenir si besoin.

Chez minifone, nos dispositifs s’adaptent à toutes les situations. Alors n’hésitez plus. A bientôt chez minifone !