Le chemin de lumière 

Aujourd’hui, beaucoup de choses sont faites pour simplifier le quotidien déjà difficile de certains seniors. Téléassistance, bracelet détecteur de chute, géolocalisation… les moyens mis en place sont aujourd’hui très importants. Parmi cet ensemble de nouvelles technologies domotiques, les chemins de lumières font de plus en plus leur place. Mais alors, à quoi servent-ils ? Quels sont leurs avantages ? Minifone vous explique tout ici.

Qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’on évoque le mot « chemin de lumière », peu de gens savent réellement de quoi on parle. Un chemin de lumière est tout simplement un objet domotique qu’il est possible d’installer au domicile de vos proches. Actuellement, ce dispositif est très présent dans des établissements spécialisés comme les Ehpad par exemple. Pourtant, de plus en plus de particuliers comment également à en installer chez eux. Mais du coup, c’est quoi un chemin lumineux ? C’est tout simple, il s’agit d’un écosystème de LED automatique et intelligent. Le but est on ne peut plus clair, assurer une mobilité plus simple des personnes âgées en perte d’autonomie. Ce type de système peut d’ailleurs servir également à de jeunes enfants pour les aider à se déplacer en pleine nuit ou dans un environnement sombre. Les chemins lumineux se composent de deux éléments principaux :

  • Une batterie de capteur

  • Des bandes LED qui s’allument au passage du senior

De cette façon, votre proche n’a aucunement besoin d’allumer les lumières, tandis qu’il marche, les bandes LED posées sur les plinthes s’allument. Très souvent, les capteurs principaux sont situés sur le lit de votre proche. Ainsi, quand il se lève les bandes commencent à s’allumer. Quand il se recouche, les bandes s’éteignent petit à petit. Ce dispositif fonctionne donc au rythme de votre proche en perte d’autonomie. Un autre équipement similaire existe également, à savoir le « capteur de lumière automatique ». Ce capteur fonctionne pratiquement comme le premier chemin lumineux, à une différence près. En effet, ce ne sont pas des bandes LED qui s’allument sur le chemin mais bel et bien les lampes de votre proche grâce à des interrupteurs qui se déclenchent à son passage.

A quoi ça sert ?

Nous l’avons déjà quelque peu évoqué, le but d’un chemin lumineux est de limiter au maximum les risques de chute chez les personnes âgées. En effet, chez les seniors, l’une des principales causes de chute est le manque de visibilité. Un domicile peu éclairé peut donc s’avérer très dangereux. Dans cette optique, le chemin de lumière semble être une solution claire, adaptable et même économique. Cela dépend bien évidemment des équipements, toutefois, la plupart des chemins lumineux diffusent une lumière blanche peu agressive. Ainsi, le chemin ne pourra pas éblouir votre proche et donc causer potentiellement une chute ou un autre incident. Cette lumière est d’ailleurs réglable la plupart du temps au niveau de la couleur mais surtout au niveau de son intensité. En plus de tout cela, le chemin lumineux possède également l’avantage d’être un équipement très discret. En effet, les capteurs sont presque invisibles et donc ne sont pas « discriminants ». Finalement, ce dispositif ne semble qu’avoir des avantages.

A qui ça s’adresse ?

Pour le moment, la plupart de ces types d’équipements sont localisés dans des endroits très précis comme :

  • Des établissements spécialisés (EHPAD)

  • Des hôpitaux

  • Des résidences dédiées aux seniors

Comme déjà expliqué ci-dessus, les chemins lumineux sont encore très peu présents chez les particuliers. En revanche, il tend de plus en plus à se démocratiser aujourd’hui. En effet, de nos jours, de plus en plus d’appareils domotiques sont faits pour limiter les risques de chutes chez les personnes âgées. Le chemin lumineux est donc dans la même veine. Il s’adresse avant tout à des personnes en rapide perte d’autonomie. Il est notamment utile à des seniors ressentant des difficultés pour se mouvoir au sein de leur propre appartement. Il peut également s’avérer nécessaire pour des personnes âgées ayant des problèmes de vue ainsi que des pertes de repères. Une lumière douce peut par exemple permettre à des personnes en difficulté de faire une pause sur leur chemin pour le reprendre quelques instants plus tard. La lumière restera allumée du moment que votre proche se trouver à côté.

D’un autre côté, on y pense que rarement, mais ce genre de dispositif peut également être une aide supplémentaire pour les personnes qui accompagnent les seniors en perte d’autonomie. Imaginons qu’une lampe lâche chez votre proche, le chemin lumineux permettra à son aide à domicile par exemple de l’aider dans ses tâches tout de même.

Combien ça coûte ?

Comme souvent, il est difficile de donner un prix extrêmement précis pour ce type d’équipement. En effet, il existe certainement autant de prix différents que d’entreprises proposant ce genre de service. Si on se fie à certains sites, une veilleuse LED peut coûter entre 10 et 20 euros. Toutefois, il convient de faire attention car ce prix-là est pour une seule veilleuse. Il est peu probable que votre proche souhaite n’en acheter qu’une. Pour en acheter une dizaine à placer à des points stratégiques du domicile, il faudra donc compter à peu près 200 euros au maximum. Certains sites proposent un ensemble de LED pour une somme d’à peu près 90 euros. Même si de prime abord cela semble un peu cher, ce prix est relativement accessible comparé à certains autres équipements domotiques présents sur le marché de la téléassistance.

Quels réels avantages ?

Comme vous vous en serez certainement rendu compte tout au long de cet article, ce système regorge d’avantages et pourrait radicalement simplifier la vie de votre proche en perte d’autonomie. Mais plus concrètement, quels sont ces avantages ? :

  • Un équipement multi-usage

En effet, la plupart du temps, ces équipements sont placés à des points stratégiques de la maison, notamment sur le chemin entre la chambre de votre proche et sa salle de bain ou ses toilettes. Mais parfois, les chemins lumineux peuvent prendre d’autres formes. Là encore, le but est tout simplement de simplifier la vie de votre parent. Par exemple, il existe des bandes LED adhésives qu’il est possible d’installer sur vos plinthes. Dans la même veine, il existe des veilleuses qui permettent de rapidement localiser des interrupteurs ou encore la serrure de la porte d’entrée de votre proche. Le côté pratique de la chose en est encore plus présente. De simples petites lumières peuvent grandement simplifier la vie.

  • Pas de gros travaux à réaliser

Comme expliqué précédemment, les chemins lumineux ne sont pas des gros équipements. Discret, ce type de dispositif ne nécessite pas de gros travaux au sein de votre logement. Généralement, l’installation de capteurs se fait rapidement et de manière facile. Parfois, les détecteurs sont simplement équipés de bande adhésive qui permet de les coller à un pan de mur du domicile. Discret et simple d’usage, les chemins lumineux sont très accessibles.

  • Un équipement adaptable

Placement, nombre de veilleuse, intensité et couleur de la lumière, l’ensemble des paramètres d’un chemin lumineux peuvent être contrôlés et modifiés n’importe quand par votre proche ou vous. Ainsi, ce dispositif s’adapte à tous les logements et surtout, à toutes les personnes.

Un complément parfait à la téléassistance ?

Oui, l’installation d’un chemin lumineux semble être une option on ne peut plus complète en plus de l’installation d’un service de téléassistance. En additionnant les deux, votre proche est plus en sécurité et à l’abri des incidents domestiques. Et de votre côté, vous êtes beaucoup plus serein concernant son état de santé au quotidien. De plus, comme vu ci-dessus, les chemins lumineux sont accessibles à un prix relativement peu coûteux, cela vous permet donc de gagner en sécurité, sans vous ruiner. Enfin, ce système peut également permettre de faire des économies d’énergie ! En effet, allumer des LED coûtera bien moins à votre proche que de constamment allumer les lumières de chez lui. Alors n’hésitez plus !